Jeedom est un logiciel à installer pour mettre en place une box domotique mais vous allez me dire c’est quoi une box domotique ? Et ça sert à quoi ?

Il existe plusieurs protocoles de domotique comme le RFXCom (433Mhz), le Z-Wave, le Zigbee, Le EnOcean qui ont chacun leurs spécificités. Ainsi si vous disposez de plusieurs éléments de domotique comme des volets roulant, des lumières connecté, des détecteurs infrarouges, des assistants personnels (amazon ou google) et biens d’autres, ceux-ci ne communiques pas entres eux s’il n’ont pas le même protocoles. La box domotique va permettre de réaliser des actions sur chacun en fonctions des autres et donc indirectement de les faire communiquer. Vous allez pouvoir faire des scénarios comme par exemple, le matin en vous levant dire « Ok Google, bonjour » et ainsi lancer un scénario qui va ouvrir vos volets roulants, lancer les infos sur votre télé…

Plusieurs logiciels existent pour réaliser une box domotique, en voici quelques un :

J’ai choisi Jeedom pour plusieurs raisons :

  • Logiciel OpenSource Français
  • La communauté est assez importante
  • Nombreux plugins disponibles

Nous allons voir ensemble comment installer Jeedom sur un  Raspberry Pi.

Le matériel nécessaire

Pour commencer, le matériel nécessaire est le suivant :

  • un Raspberry Pi, un 3 B pour moi
  • Une carte microSD pour stocker le système Raspbian et Jeedom, une 8Go est suffisante mais pour moi ce sera une 16Go
  • Il faut alimenter électriquement le Raspberry Pi
  • Un lecteur de carte SD pour préparer la microSD

La préparation de la microSD

Cette étape de préparation de la microSD va consister à écrire sur la carte le système Raspbian.

Télécharger Raspbian

Pour cela nous allons télécharger le système Raspbian Stretch Lite
ATTENTION, sur le site raspberry.org la version disponible est maintenant la version Buster Lite, hors j’ai testé cette nouvelle version mais sans succès pour Jeedom, je vous recommande donc bien la version Stretch Lite.

Télécharger Etcher

Il faut utiliser le logiciel Etcher, pour flasher la carte microSD avec le fichier zip Raspbian Stretch Lite précédemment téléchargé.

Flasher la microSD

Branchez votre lecteur de carte avec la microSD sur votre PC.
Il faut ensuite lancer Etcher

Cliquez sur le bouton Select Image pour sélectionner le fichier ZIP de Raspbian Stretch Lite que vous avez téléchargé.

Cliquez ensuite sur le bouton Select Drive afin de sélectionner le lecteur de votre microSD, puis cliquez sur Continuer.

Cliquez maintenant sur le bouton Flasher afin de lancer l’écriture et la vérification.

Activer le SSH

Il est maintenant nécessaire d’activer le ssh pour vous permettre de vous connecter au système Raspbian à distance. Pour cela il faut créer un fichier vide nommé ssh, dans l’explorateur windows sur la partition boot (seul visible sur windows), faites un clic droit avec votre souris, Nouveau, Document texte que vous nommez ssh en supprimant l’extension .txt.

C’est maintenant terminé, vous avez flashé votre carte microSD, la carte est prête pour être inséré dans le Raspberry PI.

Configuration système

Après avoir inséré le microSD dans le Raspberry Pi, avoir branché le cable RJ45, vous pouvez désormais brancher l’alimentation microUSB.

Nous allons pouvoir maintenant nous connecter à distance en ssh à l’aide du logiciel putty (vous pouvez lire mon article  ).

Lancer le logiciel Putty

Utilisateur : pi
Password : raspberry

Il est important de savoir que si vous voulez faire un copier/coller dans la fenêtre d’un terminal il faut utiliser le clic droit de la souris pour coller, mais attention le texte sera collé à l’endroit ou se trouve le curseur (curseur vert).

Pour commencer nous allons créer un nouvel utilisateur que nous allons par exemple nommer admin-jeedom

sudo useradd admin-jeedom -m

sudo passwd admin-jeedom

Vous devez maintenant saisir le mot de pass de votre nouvel utilisateur admin-jeedom, mais attention gardez bien ce mot de passe.

Nous allons maintenant ajouter ce nouvel utilisateur dans le groupe sudo. Le groupe sudo est un groupe d’utilisateur ayant la capacité de lancer des commandes système d’administrateur.

sudo adduser admin-jeedom sudo

Il faut maintenant très important de modifier le mot de passe par défaut de l’utilisateur pi.

sudo passwd pi

Vous devez maintenant saisir le nouveau mot de pass de l’utilisateur pi, mais attention gardez bien ce mot de passe.

Nous allons maintenant nous déconnecter de notre session ssh afin de se connecter à nouveau avec l’utilisateur admin-jeedom.

Lancer l’installation de jeedom

Pour accéder à la documentation Jeedom, c’est par ici.

Lancer à nouveau le logiciel Putty

Utilisateur : admin-jeedom
Password : votre mot de passe

Vous êtes maintenant connecté sur votre Raspberry Pi, et nous pouvons maintenant lancer l’installation de Jeedom à l’aide de cette commande. Je vous rappel que si vous voulez faire un copier/coller dans la fenêtre d’un terminal il faut utiliser le clic droit de la souris pour coller, mais attention le texte sera collé à l’endroit ou se trouve le curseur (curseur vert).

wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/stable/install/install.sh | sudo bash

Le script se bloque assez rapidement, vous devez saisir le mot de passe de l’utilisateur admin-jeedom pour que le script d’installation continue.

L’installation est très longue, ne prenez pas peur, même avec une connexion par fibre à 100Mo, l’installation peut mettre pratiquement une heure.

L’installation est terminé, il est nécessaire de noter le mot de passe root MySQL que vous avez à l’écran, il pourrait peut-être vous servir.

Nous allons maintenant redémarrer le Raspberry pi à l’aide de la commande suivante :

sudo shutdown now -r

Il vous demande de saisir à nouveau le mot de passe de l’utilisateur admin-jeedom

Votre connexion ssh va se couper et c’est normal car le Raspberry Pi redémarre entièrement.
Il nous reste encore une petite modification de paramètre à réaliser sur le Raspberry Pi, il faut donc à nouveau lancer une connexion ssh avec Putty.

Lancer le logiciel Putty

Pour modifier les derniers paramètres, il faut éditer le fichier /boot/config.txt à l’aide de la commande suivante qui va ouvrir l’éditeur de fichier nano :

sudo nano /boot/config.txt

Il faut descendre à la fin du fichier afin de copier ces 3 lignes. Je vous rappel que si vous voulez faire un copier/coller dans la fenêtre d’un terminal il faut utiliser le clic droit de la souris pour coller, mais attention le texte sera collé à l’endroit ou se trouve le curseur (curseur vert).

gpu_mem=16
disable_l2cache=0
gpu_freq=250

Pour enregistrer ces modifications, il est nécessaire d’utiliser les touches Ctrl+X puis ENTREE pour enregistrer votre modification.

Vous pouvez maintenant quitter l’éditeur nano avec les touches Ctrl+X puis ENTREE.

Voilà c’est pratiquement terminé, il nous reste à relancer une dernière fois notre Raspberry Pi pour qu’il prenne en compte cette dernière modification, toujours à l’aide de la commande :

sudo shutdown now -r

Accéder à Jeedom

Nous allons maintenant nous connecter à Jeedom par l’URL de l’IP de votre Raspberry Pi http://xxx.xxx.xxx.xxx

Vous tombez directement sur l’identification de Jeedom, le login et mot de passe par défaut sont :

Login : admin
Mot de passe : admin

Il vous demande maintenant de modifier le mot de passe admin.

Jeedom vous demande maintenant le login/mot de passe de votre compte Jeedom Market. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le créer en cliquant sur le bouton En créer un !

Vous êtes maintenant connecté à votre box domotique Jeedom. Je vous présenterais dans de futurs articles toute l’interface de Jeedom, les plugins que j’utilise, les composants domotique que je gère ainsi que des scénarios que j’ai mis en place.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
Copyright © 2016-2020 - Romain PLANEL - Tous droits réservés.